Projet Améthyste : Episode #1

Créer un prototype de toute pièce, c’est je pense le rêve de tout modéliste à un moment ou à un autre…Il n’y a pas à dire, quel que soit le kit commercial, on se dit toujours “Franchement c’est dommage” ou “Pourquoi ils ont pas fait comme machin, c’était mieux”…

Le kit a beau est très performant, se vendre très bien, gagner des courses, on se dit toujours qu’on pourrait faire mieux, assembler des solutions connues ou (et c’est le probablement le plus courant) que les voitures se ressemblent trop et qu’elle gagnerait à être unique (même si ce n’est pas le cas…).

Bon dans mon cas, mon but est de confronter un couple géométrie-transmission moderne à une implantation historique, qui a été abandonnée, mais qui présente l’avantage de pouvoir équilibrer la voiture quasi-parfaitement.

Inspiration… et contraintes

Soyons clair, je ne veux absolument pas investir dans une CNC, ou dans une imprimante 3D… Il faut donc que je trouve une base de laquelle j’allais pouvoir ré-utiliser des pièces, me laissant ainsi un minimum de composants à faire usiner. Heureusement pour moi Hot-Bodies avait eu la riche idée de sortir deux châssis dédiés au drift. Le premier étant dérivé de la Cyclone TC et s’appellant TC-D et le second, plus récent, dérivant de la TCX et se nommant TC-FD.

hot-bodies-tc-fd-chassis

C’est bien ce dernier qui m’intéresse. Comme vous le voyez sur la photo, ce châssis possède une cellule centrale permettant le montage du moteur dans la position centrale avant. En drift, on aime à placer le poids sur l’avant afin de favoriser la rotation lors des dérapages contrôlés. J’ai justement cette voiture à la maison, ça va me faire une bonne base de travail. A partir de là, il va falloir “retourner” le chassis, placer le moteur à l’arrière, placer l’accu et le reste de l’électronique.

Solidworks 2014

Bon je vous passe les détails, Solidworks n’est pas un programme à la portée de tout le monde, il faut des notions de dessin technique, d’informatique et pas mal de temps devant soi pour l’appréhender correctement. Après bien des essais, des corrections et autre, j’arrive à cela:

tcx_pro2_-_shorty_en_long-final_color_output
Pour un premier jet, c’est plutôt pas mal… Le moteur est déjà en place, on peut y mettre un shorty en long, il va falloir une direction bien large et on arrive même à caser toute l’électronique.

A ce moment, je parcours pas mal de forums, je lis, avide de protos exotiques, les blogs que je trouve et je finis par tomber sur SuperTec. Là c’est le choc… A aucun moment je ne me suis dit “Quelqu’un d’autre a déjà eu cette idée avant toi”, et pourtant il l’a fait… Il a suivi un raisonnement similaire et produit une voiture sur base Tamiya qui comporte bien des points communs avec ce que j’essaie de faire!

Je regarde les photos une par une, sous tous les angles, pixel par pixel… C’est vraiment bien, il a pas mal d’avance, il a déjà réalisé plusieurs versions, fait plusieurs essais et tirer bien des conclusions. Bien qu’il ait commencé avec un accu en largeur, il tire sur la solution de l’accu en longueur (comme sur le rendu ci-dessus) alors que cette solution me parait trop limitée. Je remonte le temps sur son blog pour découvrir une version plus ancienne…Il y a des choses vraiment surprenantes sur cette version: le choix de faire faire deux coudes à la courroie avant, l’utilisation d’une poulie pour tendre la courroie du côté lisse… De plus je trouve le moteur très en avant par rapport au châssis et pas vraiment centré sur l’autre axe. Bon ça permet quand-même de voir à quoi ça pourrait ressembler en vrai et ça me donne encore plus envie d’avancer dans mon projet… En avant!

Géométrie, transmission et direction

Quand on commence un projet (que ce soit celui-là ou un projet informatique), il est toujours bon d’étudier les solutions dites “standard”, c’est à dire celle qui vont vous permettre d’économiser du temps et de l’argent en utilisant des composants tout prêts. Commençons donc par la géométrie. Les triangles, les étriers, les porte-fusées, les axes, les supports de triangles, les cales de pincement, les fusées, les cardans et les hexagones seront repris tels quels du kit de la TCFD (où de la TCXX, ce sont les mêmes pièces). Je vais donc pouvoir réutiliser les études faites et les résultats obtenus par les ingénieurs de Hot-Bodies. Ça va me permettre également de pouvoir mesurer pas mal de composants afin de construire un modèle le plus complet possible sur Solidworks. Au niveau transmission, même combat ou presque: les excentriques, le spool, les diffs, les axes, les poulies et les tendeurs sont également repris de sa grande sœur. C’est ici que surgit le premier vrai problème: les courroies…

 Des courroies sur les dents!

J’avais bien pensé depuis le début qu’à changer la disposition des éléments sur le chassis, j’allais devoir mettre des courroies d’une certaine taille. Sauf qu’une fois le modèle en place dans Solidworks, on peut demander au logiciel d’utiliser une contraintre d’assemblage de type courroie afin qu’il vous calcule la longueur de ces dernières. Comme vous le savez durement, nos courroies ont des dents, c’est ce qu’on appelle des courroies avec tu timing. Pour être très précis le profil des dents peut également différer, celui qu’on trouve dans une voiture de touring 1/10 se nomme S3M. Derrière cette dénomination se cache une vérité quasi évidente: chaque dent de la courroie couvre 3mm de celle-ci. Cela signifie que si votre courroie mesure 180mm, elle a 60 dents. Bon alors pour l’avant je vais avoir besoin d’une courroie de 550mm pour l’avant et 189mm pour l’arrière. Autant dire que là, ca sent la quête moderne sur Internet. J’ai découvert quelques sites intéressants en approchant le milieu du drift rc. Ces gens-là sont toujours en train de chercher des courroies de toutes les tailles afin de pouvoir monter des rapports de prépondérance dépassant l’entendement. Je me dirige donc vers DriftMisson qui possède un guide référençant les différentes courroies S3M et là c’est le drame… Aucune référence pour une courroie qui ferait 549mm, rien, nada, que pouic! Du coup je me rabats sur Ando, un ptit gars sur Facebook, qui peut vous obtenir des pièces rares en direct du Japon, comme de superbes courroies Tetsujin. Je lui commande une TT-7415 et un TT-7411 qui auront les bonnes dimensions, soit 183T pour l’avant et 63T pour l’arrière…

10621836_712715408822941_76956027_n

Suite au prochain épisode…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>