l’hiver c’est nul, enfin non c’est pas nul mais bon…

Je ne sais pas pour vous, mais il y a toujours un moment dans l’année où le pilote se dit « Bon on a bien rigolé dehors, je suis impatient de retrouver la moquette ». Moi en tout cas, je fais partie de ces gens, enfin, je faisais partie de ces gens… Etonnement, je ne suis pas aussi motivé que les autrea années à rouler en salle sur de la moquette… Et vous?

Et vous, vous êtes plutôt moquette ou asphalte?