Planche à roulette: Episode #1

Bonjour les gens! Un petit billet pour vous parler d’un nouveau projet de planche à roulettes…

Rien de vraiment original puisqu’il s’agit d’un kit de conversion VIP Performance Vorlon, un kit PanCar 235mm qui se complète avec des pièces choisies, ici un axe arrière 235mm, un amortisseur, deux dampers et un train avant au choix. L’auteur recommande l’utilisation de pièces Corally, principalement parce qu’en Allemagne, d’ou vient le kit, on en trouve facilement. Pour ma part je vais partir sur une base CRC, vu que j’avais déjà un kit Gen10XL avec une conversion 235mm.

Un modèle, plusieurs variantes, une infinité de combinaisons…

Comme je le disais, le kit ne vient pas complet, voila approximativement on ce qu’on va trouver dans le kit:

VorlonLe chassis

Je dis le kit, mais en fait il y a plusieurs variantes. Tobias Weist, le concepteur, a vraiment poussé le développement jusque dans les détails. Par exemple, vous avez un chassis pour la catégorie standard (shorty 2s, 10.5T) et un pour la catégorie modifiée (full 2s, moteur libre). On trouve sur le chassis un fraisage pour positionner l’accu le plus bas possible, et celui ci va se déporter sur la droite dans le cas du chassis modifié par rapport au chassis standard. Personnellement, j’ai préféré partir sur le chassis centré, sachant qu’avec un shorty, il faudra ajouter 20g coté récepteur pour compenser le poids du variateur de l’autre coté.

L’axe arrière

Comme je vous le disais, Tobias préconise l’utilisation d’un axe Corally, mais il vend également les pièces du pod pour monter un axe 1/4″ (ça ça veut dire un quart de pouce, soit 0.25*25.4mm = 6.35mm, habituez-vous tout de suite parce que de l’unité impériale, il va y en avoir ^^), comme les axes IRS. Ca tombe bien j’avais justement acheté un axe IRS pour remplacer les élargisseurs pitoyables qui viennent avec le kit de conversion 235mm CRC. Cet axe se monte parfiatement sur un pod 200mm, mais vous allez voir qu’avec un vrai pod 235mm, je vais avoir quelques soucis.

Les suspensions

Comme vous le savez, l’amortissement de ce genre de chassis est spécial et primordial. La plupart des chassis GT s’articule sur une boule centrée avec deux tirants latéraux. On trouve ensuite une amortisseur centrale hydraulique et deux dampers à graisses latéraux qui ralentissent le basculement du chassis lors des enchaînements gauche-droite. En Pancar (donc 2s + gros moteur + 235mm, le GT se limitant au 1s + piti moteur + 200mm), on hésite pas à y aller carrément, les gens installent donc souvent 3 amortisseurs hydrauliques touring, ou un touring et 2 mini, enfin bref faut que ca marche. J’ai choisi, après discussion avec Georges, de m’orienter sur un amortisseur touring standard pour le centre (genre TRF Works) et deux amortisseurs du même type mais sans ressorts pour les cotés. Je pense que je pourrais y monter mes T-shox qui seraient tout adapté pour ce travail. Les ressorts, eux, restent verticaux et appuient directement sur les articulations du pod. Pourquoi ce choix? Et bien lorsque le débattement est limité il est conseillé d’utiliser un amortisseur à gros volume, je pense que l’amortisseur centrale gagnerait encore à être de type big-bore. Quand aux amortisseurs latéraux, un amortisseur de type touring (t-.shox ou non) est plus facile à régler et plus constants que des dampers à graisses qu’il faut vérifier à chaque run. Les habitués préfèrent monter des amortisseurs Micro VCS, comme les CRC Encore, on verra par la suite.

Le train avant

Pas de surprise ici, j’ai choisi un train Pro-Strut de chez CRC, c’est le train avant champion du monde, il existe un kit high grip, il est juste magique.

Le reste

Pour le reste, ca sera Hobbywing 2.1 avec un moteur LRP X20 10.5T et un shorty nVision. J’ai pris soin de placer 20g dans le pod afin de l’équilibrer et 20g sous le récepteur afin d’équilibrer le chassis. La direction est laissée à un servo Ko Rsx10 monté avec un sauve-servo.

Niveau pneus, on est sur de la mousse, Purple devant, Pink derrière, mais quelque chose me dit que c’est une combinaison passe-partout, mais jamais optimale (l’usure m’a l’air excessive au Sultan avec la 1/12e…), je pense que Yellow/Black serait mieux…

La carrosserie est une Corally, Porsche 962, un machin qui donne 900N d’appui vertical, un truc de fou quand vous êtes habitués au LTCR et autre MazdaSpeed…

mx78227

Le montage s’est déroulé sans accroc, mais après vérification l’axe arrière a fini par s’avouer inadapté au pod, mais cela je vous en parlerai dans le prochain épisode…

3 thoughts on “Planche à roulette: Episode #1

  1. Lonestar

    Tu roules en 12e au Sultan? Tu traites a quoi, dis-donc?

    a+
    Paul

    • jonathan.porta

      Sur moquette le CS fonctionne très bien… Sinon il y a aussi le SpeedTech. Mais encore plus qu’avec les pneus gommes, il vaut mieux éviter de mélanger les traitements sur un même pneu, et surtout bien les laver en fin de session.

  2. Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard LETUDIANT.FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>